Les poussières au centre-ville de Sorel-Tracy; une problématique qui doit être réglée

09/09/2016

 

Sorel-Tracy, 9 septembre 2016 — La Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy (CCIST) est consciente du problème de poussières qui persiste au centre-ville de Sorel-Tracy et désire faire connaître publiquement sa position dans ce dossier.
 

L’entreprise Richardson International (Québec) Ltée est propriétaire des élévateurs à grains de Sorel-Tracy et de ses installations portuaires depuis 1974. Cette entreprise, qui a 159 ans d’existence, est un acteur important dans le développement économique régional. Par contre, elle ne peut se permettre de laisser cette problématique de poussières au centre-ville perdurer davantage.
 

Par le passé, cette entreprise a toujours démontré de l’intérêt à investir dans ses installations et à régler les différentes problématiques qui se présentaient. La situation actuelle a amené le conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy à mandater son président et son directeur général, afin de communiquer avec l’entreprise Richardson, membre de la CCIST, pour trouver des solutions afin de résoudre cette problématique dans un esprit de collaboration et de respect envers les autres entreprises du secteur.
 

- 30 –

 

À propos de la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy

Rappelons que la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy est le plus important réseau de gens d’affaires dans la région et qu’elle participe activement à son développement. Elle contribue au cheminement d’un certain nombre de dossiers socio-économiques touchant plus particulièrement la région de Sorel-Tracy.

 

Pour information :

Sylvain Dupuis, directeur général

Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy

450 742-0018

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Parrainée par le député de Richelieu La Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy (CCIST) lance une pétition pour appuyer le projet de pont So...

15/02/2017

1/10
Please reload

Parutions Récentes